piwik-script

Intern
    Romanistik

    Workshop zu afrikanischen Mythen und Legenden mit Chloé Delsad und Véronique Tadjo

    Datum: 21.01.2022, 15:00 - 17:00 Uhr
    Kategorie: Workshop
    Ort: Zoom
    Veranstalter: Prof. Dr. Brigitte Burrichter (Neuphil. Institut/Romanistik)
    Vortragende*r: Chloé Delsad, Véronique Tadjo

    Traditionelle afrikanische Mythen und Legenden in modernen Erzählungen – darum geht es in einem öffentlichen Workshop der französischen Literaturwissenschaft, in dem die französisch-schweizerische Autorin Chloé Delsad und die ivorische Autorin Véronique Tadjo mit den Teilnehmenden über ihre Erzählungen "Lycée Norbert Zongo" und "Reine Pokou" diskutieren werden.

    Bild von Chloé Delsad und Véronique Tadjo
    v.l.: Chloé Delsad, Véronique Tadjo (Bild: Chloé Delsad, Véronique Tadjo)

    À l’occasion d’un séminaire de la Prof. Dr. Burrichter sur les mythes traditionnels dans les narrations modernes qui a lieu ce semestre, nous, étudiant.e.s de français, abordons ce sujet dans deux œuvres de deux auteures contemporaines : Reine Pokou de l’auteure et artiste ivoirienne Véronique Tadjo et Lycée Norbert Zongo de l’auteure et enseignante francosuisse Chloé Delsad. Le 21 janvier 2022, le séminaire se clôturera en beauté grâce à un atelier avec les deux auteures où nous aurons la possibilité de discuter avec elles (le lien pour accéder à la réunion de zoom se trouve en bas). Véronique Tadjo sera présente par zoom et Chloé Delsad viendra à Würzburg, en espérant que la situation sanitaire le permette. Afin de préparer l’atelier et de faire connaissance avec Chloé Delsad, l’étudiante en master Louisa Koch a interviewé l’auteure pour l’interroger sur son roman et sa venue.

    Lycée Norbert Zongo, Les tribulations d’une professeure au Burkina Faso, publié en 2019, raconte l’expérience d’une jeune Française, Pauline, qui part enseigner la littérature au Burkina Faso en 2016. Lors de son séjour, elle vit des attentats djihadistes et la montée de la violence à l’école. Malgré ses incertitudes et la peur qu’elle éprouve face à cette situation, elle noue de nouvelles amitiés, vit des expériences inoubliables et trouve du réconfort à travers la littérature. Chloé Delsad, qui a elle-même enseigné au Burkina Faso, s’inspire de ses propres expériences dans ce roman partiellement autofictif. Par le truchement de la figure de Pauline, passionnée de littérature avec un imaginaire africain, le roman soulève des questions sur le statut et les fonctions de la littérature aujourd’hui tout en « célébrant l’art de la parole ».

    L'interview avec Chloé Delsad

    L’atelier aura lieu dans un format hybride. Pour toutes ceux et celles qui le souhaitent, il y aura la possibilité d’y assister virtuellement.

    Alle Interessierten sind sehr herzlich eingeladen, online via Zoom am Workshop teilzunehmen:

    Link zum Meeting

    Meeting-ID: 925 7997 5362
    Passwort: 327314

    Zurück